A propos des deuilles 

Informations tirées de l’article d’Alain Kientz: Les deuilles en Pays de Colombey (2011), Études Touloises, 135; p.15-32. https://www.etudes-touloises.fr/archives/135/art2.pdf

 

 

Entre Toul et Gémonville s’étend sur une quarantaine de kilomètres un système karstique un des plus importants de l’Est de la France. Une des manifestations les plus caractéristiques de ce réseau souterrain est l’existence de résurgences permanentes, la Rochotte à Pierre-la-Treiche ou temporaires, les deuilles qui coulent en cas de fortes précipitations, plutôt en automne et en hiver.

Le terme deuille provient du latin ducere, conduire. Deuille évoque la sortie de la conduite à l’air libre.

 

Ces eaux souterraines sont alimentées essentiellement par l’Aroffe et par l’Ar. L’Aroffe a la particularité de voir ses eaux de surface se jeter dans la Meuse (en aval de Rigny-la-Salle), alors que le réseau souterrain conduit les eaux vers la Moselle.

 

En surface, l’Aroffe prend sa source sur la commune de Beuvezin et se perd après Gémonville. Elle coule en surface lors de fortes périodes de pluie.   

Son cours réapparaît à Barisey-au-Plain et passe à Vannes-le-Châtel.   

 

Le cours souterrain de l’Aroffe aboutit à la Rochotte à Pierre-la-Treiche où son émissaire, le Chaudeau, rejoint la Bouvade (ou le ruisseau des Bouvades) qui se jette dans la Moselle. La source de la Bouvade se situe à Bagneux, elle passe près de Crézilles et à Bicqueley. Elle reçoit l’eau des résurgences par le ruisseau de la deuille de Crézilles, celui du Chahalot et le Chaudeau. La deuille de Crézilles et surtout le trou des Glanes sont des inversacs, qui fonctionnent soit comme pertes, soit comme résurgences (http://www4.ac-nancy-metz.fr/base-geol/fiche.php?dossier=166&p=3descrip).

 

La deuille d’Ochey est, quand à elle, alimentée par les eaux de l’Ar qui se perd après Thuilley-aux-Groseilles. l'Ar ressort aussi lors de fortes crues à la source Sainte-Anne près de Sexey-aux-Forges. En cas de fortes eaux, l’Ar se joint à l’Aroffe et alimente aussi la deuille de Crézilles, la deuille du Chahalot et le trou des Glanes.

Les Sentiers des Deuilles, Mairie, 54200 Bicqueley- France